Catherine A. Coughlan

La protonotaire Catherine A. Coughlan a grandi à Edmonton, en Alberta. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts et un baccalauréat en droit de l’Université de l’Alberta avant d’être admise au Barreau de l’Alberta en 1985.

Madame la protonotaire Coughlan a fait son stage au ministère de la Justice Canada à Edmonton, où elle est demeurée tout au long de sa carrière. En tant qu’avocate plaideuse en matière civile, elle a comparu devant les tribunaux de partout au Canada, tant devant les cours supérieures que les cours d’appel. Si sa pratique récente portait principalement sur les actions collectives, elle s’est beaucoup consacrée au cours des 15 dernières années à la Convention de règlement relative aux pensionnats indiens, généralement considérée comme le plus important règlement d’action collective de l’histoire du Canada. La protonotaire Coughlan a d’ailleurs participé à la négociation du règlement et est demeurée l’avocate principale du Canada pendant la mise en œuvre de ses modalités, qui s’est échelonnée sur une dizaine d’années. Au cours de cette période, elle a siégé au Comité d’administration national, chargé de superviser l’administration de la Convention. Par l’entremise de son travail lié à la Convention, elle a eu la chance de collaborer avec des avocats issus de toutes les régions du Canada, dont bon nombre comptent maintenant parmi ses amis.

La protonotaire Coughlan a donné des conférences dans le cadre d’ateliers de formation juridique continue et à des étudiants en droit. Elle aime travailler en équipe et encadrer les jeunes avocats qui travaillent avec elle. Elle fait aussi du bénévolat dans la collectivité en tant que membre du conseil d’administration d’un organisme de services sociaux sans but lucratif.

La protonotaire Coughlan et son époux, Angus, sont les fiers parents de Caitlin et de Thomas.

Nommée protonotaire de la Cour fédérale le 4 août, 2021.

Date de modification : 2021-08-10

This is a Modal Popup Form